Skip to main content

Le retour du Festival du film judiciaire dans les Hauts-de-Seine

Du 28 mars au 22 avril 2022, les lycéens altoséquanais ont pu participer au Festival du film judiciaire, organisé par le Conseil départemental de l’Accès au droit des Hauts-de-Seine.

Après deux ans d’absence liée à la crise sanitaire, la onzième édition du Festival du film judiciaire a marqué son retour par la diffusion du film « Omar m’a tuer » de Roschdy Zem. Le film a été projeté dans les cinémas partenaires du département des Hauts-de-Seine.

16 lycées

Plus de 1 000 élèves

se sont installés dans les salles obscures pour visionner l’affaire Omar Raddad avant de participer à un débat dans les salles de classe.

Le débat sur la thématique de l’égalité de tous face à la justice organisé en partenariat avec le Barreau des Hauts-de-Seine, la direction territoriale de la PJJ, le SPIP des Hauts-de-Seine, la direction des services départementaux de l’éducation nationale des Hauts-de-Seine fut l’occasion pour les jeunes de découvrir le fonctionnement de la justice et ses acteurs.

J’ai été étonnée du cursus scolaire de l’avocate. Elle nous a dit qu’elle avait redoublé sa seconde et qu’elle voulait être professeur d’histoire

Shayma

L’agent de probation nous a raconté certaines anecdotes, certaines plus drôles que d’autres, mais elle a aussi su se montrer explicite sur le fonctionnement de la justice en prison

Alexandru

Je pense que les métiers du droit sont compliqués […], il faut vraiment être passionné et déterminé car le parcours est rempli de difficultés

Mariama

Le retour des professionnels, des enseignants et des élèves souligne l’importance de ce Festival pour les lycéens du département des Hauts-de-Seine. L’événement a été un réel succès !

 

Le CDAD des Hauts-de-Seine remercie tous les participants et ses partenaires pour leur disponibilité et leur engagement et nous vous disons à l’année prochaine !